lundi, mai 15, 2017

Masterclass "Comment se préparer au règlement européen sur la protection des données ?", 20.06.2017


Télécom Ecole de Management organise, le 20 juin à Paris (18H30-20H00 dans les locaux de Télécom ParisTech), une Master Class (MC) sur la préparation à la mise en oeuvre du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), sur le métier de Délégué à la Protection des Données (Data Protection Officer, DPO) et le Mastère Spécialisé Data Protection Management (MS DPM) avec Paul-Olivier Gibert, Président de l’AFCDP et Albine Vincent, Responsable du service des CIL à la CNIL et les directeurs du programme.

La participation à cette MC est gratuite. L'inscription se fait à partir de la page suivante : 

La plaquette du MS DPM peut-être téléchargé ici.

Lancement du Mastère Spécialisé Data Protection Management (MS DPM)

Télécom Ecole de Management (TEM), business school de l'IMT, va ouvrir en janvier 2018, un Mastère Spécialisé (MS) en alternance, intitulée « Data Protection Management ».  Le Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD) du 27 avril 2016 rend obligatoire la désignation d’un Délégué à la Protection des données (ci-après DPO) dans un grand nombre d’administrations ou d'entreprises de l’UE. La CNIL estime ainsi que le nombre d’organismes concernés passera de 18.000 à plus de 80.000 dont une grande partie sera à former.

Des amendes pouvant atteindre 4% du chiffre d’affaires annuel mondial pourront être appliquées aux entreprises qui ne respectent pas les obligations découlant du Règlement. Les DPO seront les nouveaux stratèges chargés de définir et de mettre en œuvre la politique de conformité de protection des données au sein des organismes qui les ont nommés. 

Le MS DPM a pour objectif de former les participants à devenir DPO et de leur permettre d’évoluer ensuite vers d’autres postes en matière de gouvernance des données (Chief Data Officer...).

Le MS Data Protection Management est co-dirigé par le Pr. Xavier STRUBEL et le Dr. ing. Fabrice MATTATIA, ancien élève de l'Ecole polytechnique, ingénieur général des mines, docteur en droit, Chercheur associé à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne.
Pour en savoir plus sur ce MS : visite le site dédié ici.

vendredi, octobre 24, 2014

Parution, chez Dalloz, du livre « Penser les relations du droit et des sciences de gestion. Quelle formation juridique des managers du XXIème siècle » ?



Alors que vient d'être lancé le débat sur la justice du 21e siècle, le présent ouvrage, dirigés par Xavier Strubel et Gaelle Deharo, s'intéresse plus particulièrement à la question des relations du droit et des sciences de gestion à l'aube de ce nouveau millénaire. Comment, en effet, penser les relations du droit et des sciences de gestion dans le contexte d'un monde en pleine mutation, d'un commerce mondialisé et de l'indispensable formation des managers à ces nouveaux défis ? C'est à ces difficultés que s'est intéressé le colloque international organisé à Paris les 28 et 29 janvier 2013, lors des 1res Assises de l'enseignement de l'enseignement et de larecherche en droit dans les grandes écoles dont les contributions sont présentées dans le présent ouvrage.


lundi, novembre 04, 2013

Conférence de l'ADIJ « Logiciels libres, open source : questions d’actualités », jeudi 5 décembre 2013

L’ADIJ et Télécom Ecole de Management (TEM) ont le plaisir de vous inviter à la conférence :

« Logiciels libres, open source :
questions d’actualités »

Le jeudi 5 décembre 2013 16h30 à 18h30

Auditorium Thomson Reuters  -  6/8 boulevard Haussmann - 75009 Paris (M° Richelieu-Drouot)

Organisée et animée par
Xavier STRUBEL 

Professeur de droit à TEM (Institut Mines-Télécom)
Membre d’honneur du CA de l’ADIJ



Plus de 20 ans après la création de la Free Software Fondation par l’emblématique Richard Stallman, les logiciels libres demeurent au cœur de l’actualité des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Considérés naguère par Microsoft comme le « cancer de la propriété intellectuelle » (Steve Ballmer), les logiciels libres constituent une source (inépuisable ?) de questionnements juridiques et techniques pour les avocats et les juristes chargés dans les entreprises ou les administrations de rédiger les contrats les concernant. Ainsi comment sécuriser les contrats portant sur le développement de logiciels incorporant des composants libres ? Quelle méthodologie faut-il employer pour s’assurer de la traçabilité de ces composants dans les processus de développement de « logiciels propriétaires » ? Quel est l’état de l’art juridique concernant l’écosystème foisonnant des différentes licences de logiciels libres (GNU GPL, CeCILL...) ? Quelle est la portée de la jurisprudence récente sur les projets de développement et de commercialisation de logiciels libres ?

L’objet de cette conférence est de faire le point sur ces questions et, plus généralement, d’analyser quels sont les enjeux et l’impact des récentes mutations technologiques (Cloud Computing, Saas…) vis-à-vis de l’Open Source et des logiciels libres.

Programme

Accueil des participants
Pascal Petitcollot, Président de l'ADIJ, Rédacteur en chef de Legifrance.

L'usage maîtrisé par les entreprises de l'open source : de l'utilisation à la distribution
Mélanie Clement-Fontaine, Maître de conférences à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, directrice du laboratoire DANTE.

Méthodologie de la traçabilité des composants open source dans les processus de développement de logiciels.
Magali Fitzgibbon, Directeur exécutif de CVSTENE, INRIA.

Modèles d’affaires de l'open Source : les enjeux du cloud computing.
Laure Muselli, Maître de conférences à Télécom Paris-Tech
(Institut Mines-Télécom).

Panorama de la jurisprudence et politiques en faveur du logiciel libre.
Ludovic Schurr, Directeur juridique de LINAGORA.

Pour s'inscrire à cette conférence, télécharger ici le formulaire 

vendredi, avril 20, 2012

Colloque international sur la "force de la recherche juridique" en hommage à Isabelle de LAMBERTERIE

10 et 11 mai 2012, colloque international au Ministère de la recherche


Retour sur 30 ans de recherche juridique


Xavier Strubel est coorganisateur du colloque international "La force de la recherche juridique" en hommage à Isabelle de Lamberterie qui se tiendra les 10 et 11 mai 2012 au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Les méthodes et finalités de la recherche juridique ne sont pas toujours bien comprises. Retraçant 30 années de recherche juridique, les différentes interventions permettront d’explorer et de valoriser la richesse et l’importance de la recherche juridique. Le comité scientifique du colloque se compose de chercheurs du CNRS et de professeurs à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Université de Rennes 1, Université de Namur, Université de Montréal et Université de Grenoble.
Plus d’infos :
Inscription avant le 27 avril 2012
Programme détaillé
Contact : Xavier Strubel

jeudi, janvier 05, 2012

1ère Assises de l'enseignement et de la recherche en droit dans les Grandes Ecoles





Télécom Ecole de Management (TEM) et l’Ecole Supérieure de Commerce Extérieur (ESCE) organisent les 28 et 29 janvier 2013 dans leurs locaux à Paris les :
1ère assises de l’enseignement et de la recherche en droit dans LES GRANDES ECOLES

Comment penser les relations entre le droit et les sciences de gestion
au 21esiècle ?

Ce colloque, organisé par les Pr. Xavier STRUBEL et Gaëlle DEHARO, est ouvert à communication. Il est soutenu par la Fondation Nationale pour la Gestion des Entreprises (FNEGE). Vous pouvez télécharger ici l'appel à communication et suivre l'actualité de cette manifestation ici.

mardi, mai 10, 2011

Premiers succès de l'HADOPI

Le Figaro publie, dans son édition en ligne du 10 mai, le résultat d'une enquête de l'Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet) selon laquelle le mécanisme de la réponse graduée incite la moitié des internautes français à consommer plus souvent des œuvres culturelles licitement et, par voie de conséquence, à moins télécharger illégalement des œuvres. Ainsi 38% des personnes sondées ont totalement arrêté le piratage. Plus encourageant encore : plus de la moitié des sondés considèrent que l'Hadopi est une bonne initiative.

mercredi, mai 04, 2011

L'Hadopi, seule ligne de défense du Droit d'auteur ?

L'Hadopi, seule ligne de défense du Droit d'auteur ?

Tel est le titre d'une tribune publiée par l'auteur sur le site web du journal les Echos. Alors qu'il est question d'une éventuelle loi "Hadopi 3", quel est le bilan des lois de 2009 ? Comment sont-elles appliquées aujourd'hui ? Si leur efficacité dans la défense du Droit d'auteur est encore difficile à chiffrer, ces lois constituent le premier pas indispensable pour endiguer le téléchargement illicite des œuvres sur Internet.

Lire ici cette tribune.